Installation et Configuration du serveur web Apache


précédentsommairesuivant

II. Installation

Apache peut être installé sous plusieurs systèmes d'exploitation: Windows, Mac, et la famille Unix (Linux, OpenBSD, Mac OS X etc.). Dans ce tutoriel, nous ne verrons que l'installation et la configuration sous Windows et Linux.

II-A. Installation sous Windows

Comme mentionné dans la présentation générale, Apache est intégré à des plates-formes de développement web. En installant n'importe lequel de ceux-ci, on obtient une installation correcte d'Apache .
Il est ainsi possible d'installer apache sur une machine windows, en téléchargeant wampserver ou Easyphp (une petite recherche sur google permettra d'obtenir les installables de ces deux logiciels ) .

Mais, apache peut être aussi installé de façon indépendante à ces outils. Sous Windows, il existe sous deux formes binaires: avec et sans le support de ( Open ) SSL. La deuxième étant déconseillée si l'on compte mettre en place HTTPS. Les paquets téléchargeables sont disponibles ici.
Pour l'installer après téléchargement:
1- faire un double-clic sur l'exécutable
2- faire la série de "Suivant" jusqu'à terminer l'installation
3- passer à la configuration, présentée dans au III-A.

II-B. Installation sous Linux

Il existe trois méthodes principales d'installation d'Apache sous une machine Linux.

II-B-1. Pendant l'installation du système

Cette manière est la plus simple et la plus aboutie. Il s'agit d'installer Apache pendant l'installation même du système. Elle présente plusieurs avantages comparativement aux deux autres . L'un de ces plus grands avantages est que le programme d'installation du système se charge de toute la configuration de base , en intégrant surtout les différents modules à prendre en charge , par exemple le module d'interprétation des scripts PHP et Perl . Pour installer Apache de cette manière , il suffit de cocher la case Serveurs Web, dans le choix des paquetages à installer , et vérifier dans les détails , que le paquetage httpd , au moins, ( sinon httpd-devel est aussi requis ) est bien coché . Et bien entendu , pour que les modules d'interprétations suscités soient pris en compte , il faut aussi cocher leurs paquetages d'installations .
Cependant, cette manière n'est valable que lorsque vous êtes aux premières mises en place de votre système. Il ne s'agit pas alors de réinstaller votre OS, auxquels cas vous perdrez vos configurations précédentes avec tout le reste. Pour alors pallier ce cas, nous avons deux autres manières, qui, en fait, sont les plus standard.

II-B-2. Installation avec les paquetages

Il s'agit ici d'installer le paquet compilé d'Apache. Ce paquet est disponible sur les CDs du système. Mais, il est aussi téléchargeable sur différents sites des distributions. Cependant, la source la plus conseillée est celle des CDs d'installation, car les paquetages se trouvant sur les CDs sont directement liés aux contraintes de version et de compatibilité de leur distribution, ce qui n'est pas toujours le cas avec les "installables" téléchargés.

Sous Red Hat et Fedora Core, les paquetages sont d'extension .rpm. Le paquetage d'Apache n'y échappe pas. Le paquet d'Apache y est désigné par httpd.rpm. Cette forme d'installation est la deuxième plus simple après la précédente. On peut la faire en mode graphique ou en mode texte.
En mode graphique, il suffit simplement de double-cliquer sur le paquetage pour lancer l'installation.
En mode texte, démarrer l'installation avec la commande rpm -ivh httpd.

Sous Debian, les paquetages sont d'extension .deb . La méthodologie d'installation est analogue à celle sous Fedora. Mais Le paquetage d'Apache y est désigné par apache2.deb (La version 2 d'Apache).
En mode graphique, un double-clic sur le paquet lance l'installation, ou encore se servir du gestionnaire de paquets synaptics.
En mode texte, exécuter la commande apt-get install apache2. L'éxécution de cette commande va rechercher les paquets requis, construire les dépendances et lancer l'installation.
Pour un paquet construit manuellement (par téléchargement, par exemple,), il faut installer avec la commande dpkg -i /chemin/vers/apache2.deb

II-B-3. Compiler les fichiers sources

Les sources sont compressées sous les extensions .tar et / ou .gz. C'est en fait, les différents codes sources des applications qui régissent le fonctionnement d'Apache. Ils sont téléchargeables sur Internet.
Il va donc falloir les configurer, les compiler puis les installer. Pour cela:
- savoir préalablement ce qu'on veut faire, car c'est délicat de procéder ainsi. Il faut disposer d'un compilateur C comme gcc, par exemple, pour y arriver.
- se positionner dans le répertoire /etc/httpd/: cd /etc/httpd/
- décompresser le paquetage dans ce répertoire: tar zxvf nom_paquetage.tar.gz
- entrer dans le nouveau répertoire, crée après décompression: cd nouveau_rep (nouveau_rep peut être apache-version ou httpd-version)
- configurer l'ensemble: ./configure --prefix=$DEST --enable-module=most --enable-mods-shared=all$DEST désigne la racine d'installation ( les binaires seront copiés sur $DEST/bin lors du make install, les fichiers de configuration vers $DEST/etc, etc.). $DEST peut être, par exemple, /usr/local/.
- compiler le tout: make
- faire l'installation de la compilation: make install

II-C. Test d'installation

Pour tester l'installation d'Apache, on lance http://127.0.0.1 ou http://localhost dans un navigateur après avoir démarré le service correspondant.

La configuration par défaut étant fonctionnelle, sous Windows, vous verrez s'afficher l'interface d'accueil de la plate-forme installée. Et sous linux, vous verrez simplement un message d'accueil. Par exemple, avec Debian, c'est "It works".


précédentsommairesuivant